Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 03-04-2019

Infertilité : le vaginisme n'est pas une fatalité.

Infertilité : le vaginisme n'est pas une fatalité.

Le vaginisme est une contraction involontaire des muscles du périnée rendant toutes pénétrations impossibles.

  • Une prises en charge est elle possible ?
  • Quelles sont les solutions ?

Explication du vaginisme par le Dr Magalie Benoit docteur en sexologie.

Pour commencer elle nous fait part de l'histoirte de deux patientes atteintes de vaginisme :

Marie 22 ans se présente au cabinet de sexologie, parce qu’elle est mariée depuis 2 ans et n’arrive pas à avoir de rapports sexuels pénétratifs avec son mari, elle ne comprend pas pourquoi elle appréhende autant cette pénétration, elle raconte qu’elle a des images dans la tête de récits terriblement douloureux de « première fois » que certaines de ses amies ont pu lui raconter. L’impossibilité d’avoir un rapport avec son conjoint la peine beaucoup, et elle aimerait trouver une solution, pour pouvoir enfin faire l’amour avec son mari.

Lors d’un autre entretien d'une patiente atteinte de vaginisme, le docteur nous raconte ;

Virginie 39 ans se présente au cabinet de sexologie, elle explique qu’elle a eu une première partie de vie sexuelle épanouie, elle explique même que ses amants étaient assez satisfaits de leurs relations. Virginie atteinte d’endométriose a subi il y a six mois une kystectomie, depuis ce jour-là, Virginie appréhende tout rapports sexuels, elle explique qu’elle a l’impression que son vagin se ferme complétement lorsqu’elle s’apprête à faire l’amour. La situation crée chez elle une grande anxiété et une culpabilité face à son partenaire, ce qui la bloque encore un peu plus, elle vient en consultation pour régler ce problème et sortir de ce cercle vicieux.

La consultation de sexologie pour vaginisme est une demande très fréquente. Les deux patientes décrites plus haut sont deux femmes qui ne se connaissent pas, qui n’ont pas le même âge, ni la même histoire mais elles ont quelque chose en commun, elles souffrent toutes deux de vaginisme.

Le vaginisme peut être défini comme étant un mécanisme de défense contre toute intrusion vaginale, elle se caractérise par une contraction reflexe du périnée, rendant impossible toutes pénétrations.

Toutefois comme dans le cas de Marie les autres pratiques sexuelles hors pénétrations sont possibles.

Il existe différents types de vaginisme.

Il existe deux types de vaginisme, comme on peut le voir pour Marie et pour Virginie.
Dans le cas de Marie on parle de vaginisme primaire. Le vaginisme est dit primaire si la pénétration s’est toujours avérée impossible ou difficile, la forme primaire représente la forme la plus fréquente de vaginisme, il apparait en début de la vie sexuelle de la femme.

Le deuxième type de vaginisme est dit vaginisme secondaire. C’est le cas de Virginie.
Il apparait après une vie sexuelle satisfaisante et sans difficulté. La pénétration devient impossible généralement à la suite d’un traumatisme, d’un conflit ou d’un problème de santé.

Étiologies du trouble du vaginisme.

Lors des entretiens de prise en charge du vaginisme, ce qui revient le plus souvent dans le discours des femmes dans les cas de vaginisme primaire c’est : La crainte de la douleur, L’ignorance du corps et de la génitalité.

Dans les cas de vaginisme secondaire des discours d’agressions ou de traumatismes sont souvent retrouvés.

Le vaginisme est un problème d’ordre psychologique et non physiologique.

Lorsque tous les facteurs physiologiques sont exclus lors d’une auscultation gynécologique, on peut constater que le vaginisme est un problème d’ordre psychologique. Les facteurs psychologiques qui sont le plus retrouvés dans la prise en charge du vaginisme sont un très fort taux d’anxiété et un état dépressif.

Les Traitements du vaginisme.

"J’ai une approche très intégrative de la prise en charge de la sexologie et particulièrement du vaginisme", nous confie la spécialiste.

En effet, j’associe psychothérapies, sophrologie, thérapie par les mouvements oculaires et phytothérapie et les résultats sont assez concluants.

Un traitement avec une approche multidisciplinaire optimise les chances de guérison du vaginisme.

La psychothérapie est l’une des prises en charge des plus efficace pour traiter les causes psychologiques du vaginisme.

La sophrologie permet d’avoir une approche positive vis-à-vis de sa génitalité afin de se la réapproprier ; à travers des respirations abdominales et des exercices vaginaux de type Jacobson.

En cas de traumatisme, des séances de déconditionnements (IMO EMDR) permettent de traiter les traumatismes.

La connaissance de la sexualité est aussi un élément qui favorise le traitement.

Enfin la phytothérapie permet de traiter les troubles anxieux et dépressifs pour retrouver un bon équilibre.

Une bonne observance des exercices et du traitement à la maison permet une guérison plus rapide.

Conseil du Dr Magalie Benoit : N’hésitez pas à consulter un spécialiste si vous rencontrez des difficultés sexuelles ; Psychologue, Psychothérapeute, sexologue, gynécologue vous orienterons dans la prise en charge des dysfonctions sexuelles.

Article réalisé sous la direction du Dr Magalie Benoit docteur en sexologie clinique Floréal Bagnolet

Sources :

Pour aborder sa sexualité des ateliers créés par le Dr Magalie Benoit existent :

http://drmagaliebenoit.com/le-cabinet/

Les exercices de sexologies sont aussi disponibles en format mp3 à demander par mail à :

dr.magalie.benoit@gmail.com

Consultations et prise en charge du vaginisme

http://drmagaliebenoit.com

Article rédigé et publié par Dr Magalie Benoit Ph.D.

Spécialité(s) thérapeutique(s)

Séances en groupe, Psychothérapie, Sophrologue, Sexologue.

Retrouvez tous les informations de Dr Magalie Benoit Ph.D, ses publications et ses événements sur sa page personnelle.

Dr Magalie Benoit Ph.D - Thérapeute
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires